Ski alpin: Kilde toujours au-dessus d’Odermatt

Publié

Ski alpinKilde toujours au-dessus d’Odermatt

Le Norvégien prive Marco Odermatt d’une première victoire en descente à Beaver Creek (USA). Il l’a devancé de 6 centièmes samedi. James Crawford a pris la troisième place de la course.

par
Rebecca Garcia
Aleksander Aamodt Kilde a remporté la descente de Beaver Creek devant Marco Odermatt.

Aleksander Aamodt Kilde a remporté la descente de Beaver Creek devant Marco Odermatt.

IMAGO/USA TODAY Network

Marco Odermatt et Aleksander Aamodt Kilde risquent bien de se disputer chaque course cette saison. Les deux hommes semblent évoluer dans une catégorie à part, tant le reste des skieurs en compétition ont semblé loin de leur prestation. Le Norvégien a remporté la descente de Beaver Creek (USA) samedi, une semaine après son triomphe à Lake Louise. Le Nidwaldien a terminé à la deuxième place, avec un retard de seulement six centièmes sur son meilleur rival. La troisième place est occupée par le Canadien James Crawford, lui aussi auteur d’une belle performance (+0’’79).

Odermatt s’est donné les moyens d’y croire jusqu’au bout dans des conditions assez compliquées. Dans le coup sur le haut du tracé - là où Kilde a été intraitable - il a découpé la piste par endroits. Tantôt devant, tantôt derrière le chrono du Norvégien, il a surtout pêché au milieu du parcours après une légère faute de trajectoire.

Une erreur qui lui coûte finalement six centièmes sur le vainqueur du jour. Il monte tout de même sur son deuxième podium en deux descentes. Une fois à 10 centièmes du vainqueur, l’autre fois encore plus proche. La victoire en Coupe du monde dans cette discipline lui échappe encore. Mais il peut - comme à Lake Louise - se venger sur le Norvégien en remportant le super-G.

Feuz et Hintermann dans le top 10

Autre rival direct de Kilde la saison dernière, Beat Feuz a quant à lui terminé dans le top 10. Le Bernois a perdu passablement de temps sur la partie plate, au tout début du parcours. Il a réalisé le même chrono (+1’’24) que le Zurichois Niels Hintermann. Le Grison Stefan Rogentin a suivi de peu (+1’’27), et se retrouve à égalité avec Daniel Hemetsberger sur ce tracé.

Pour sa première descente de Coupe du monde, le skieur d’Hérémence Loïc Meillard a rapidement perdu du temps pour terminer au-delà du top 30 (+3’’13). Le Fribourgeois Alexis Monney a compté cinq centièmes de plus et termine juste devant le Valaisan Justin Murisier, qui n’a pas encore pleinement retrouvé son niveau après son opération en début de saison.

Ton opinion

4 commentaires