Actualisé

Saut à skisKillian Peier pour une première?

«Si ça vole comme je veux, le résultat sera là»: le Vaudois préfère ne pas trop s'avancer à l'heure de définir son objectif pour son entrée en lice aux Mondiaux de Falun.

Pour ses grands débuts dans l'élite, aux Mondiaux 2013 à Val di Fiemme, Killian Peier avait manqué d'assez peu la qualification (41e). Vendredi, il tentera de se qualifier pour le concours sur le petit tremplin.

Le sauteur de La Sarraz, qui aura 20 ans à la fin du mois de mars, fait peu à peu sa trace parmi les grands. Il dispute à Gregor Deschwanden la place de No 2 suisse. «J'ai très bien commencé la saison (ndlr: 17e en Coupe du monde à Klingenthal à fin novembre, puis 30e à Lillehammer), puis j'ai connu des hauts et des bas», résume-t-il. «J'ai toujours travaillé à corriger mes erreurs. Je suis en forme.»

Peier vient de prendre la 6e place des Championnats du monde juniors à Almaty, un résultat qui le comble. «De nombreux athlètes de Coupe du monde étaient de la partie, le niveau était bon. J'ai atteint mon but.» Le prochain consistera à partir du bon pied à Falun, sur des tremplins qu'il découvrira en compétition. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!