Actualisé 27.01.2011 à 07:03

Open d'Australie

Kim Clijsters rejoint Li Na en finale

La Belge, N.3 mondiale, a fait une démonstration de puissance et d'efficacité jeudi face à la Russe Vera Zvonareva, surclassée 6-3, 6-3, et attend désormais la Chinoise Li Na samedi en finale.

En finale, Clijsters devra venir à bout de la Chinoise, Li Na, qui a fait forte impression en éliminant la N1 mondiale.

En finale, Clijsters devra venir à bout de la Chinoise, Li Na, qui a fait forte impression en éliminant la N1 mondiale.

Clijsters, 27 ans, se hisse pour la deuxième fois en finale à Melbourne, après s'être inclinée face à sa compatriote Justine Henin en 2004. Titrée au dernier US Open, face à Zvonareva, elle a ainsi l'occasion d'enchaîner deux titres du Grand Chelem d'affilée, le quatrième de sa carrière.

Elle devra cependant venir à bout de la Chinoise, qui a fait forte impression plus tôt jeudi en sauvant une balle de match puis en retournant complètement une situation compromise face à la N.1 mondiale Caroline Wozniacki.

La Belge mène 4 à 2 dans leurs confrontations, mais Li Na reste sur une victoire d'importance mi-janvier en finale du tournoi de Sydney.

Zvonareva échoue, elle, pour la deuxième fois de suite en demie à Melbourne, et ne compte toujours aucun titre majeur, en dépit de deux finales à Wimbledon et l'US Open l'an dernier.

Duel de cogneuses

Jeudi, sous un soleil de plomb, la Moscovite n'a pas fait le poids contre Clijsters.

Dans un duel de cogneuses, la N.3 mondiale a vite débordé la N.2 pour imposer son rythme dans l'échange. Ainsi, la Belge se détachait en milieu de première manche, portée par une meilleure efficacité au service et quelques fautes directes en moins.

Elle répétait le scénario lors de la deuxième manche, où elle prenait la main pour mener 3-1, avec un rendement encore en hausse sur sa première balle et beaucoup d'agressivité au retour.

La Russe se procurait enfin à 4-3 deux occasions de revenir mais Clijsters les écartait avec beaucoup d'autorité.

La Belge s'adjugeait finalement son ticket sur le service de son adversaire, après 1h13 de jeu seulement. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!