Actualisé 12.02.2013 à 17:37

Musique en ligneKim Dotcom lève un bout de voile sur Megabox

Maîtrisant l'art du teasing à la perfection sur Twitter, Kim Dotcom a révélé des détails de sa future plateforme de musique en ligne.

von
man

Le sulfureux et médiatique Kim Dotcom a à nouveau utilisé Twitter pour attiser la curiosité des internautes. Après avoir lancé il y a un mois Mega, son service d'hébergement de fichiers, le fondateur de Megaupload a donné un aperçu de la page d'accueil de Megabox, son autre projet. Attendue courant 2013, la plateforme de stockage et de streaming de musique en ligne se présente comme un rival de la boutique iTunes d'Apple et de son service de stockage dans le nuage iTunes Match, d'Amazon Cloud Player, de Google Play Music ou encore des services de streaming tels que Deezer ou Spotify.

Stockage illimité «dans le nuage»

L'image publiée par Kim Dotcom renseigne sur plusieurs fonctionnalités du service, comme par exemple le stockage illimité de musique «dans le nuage», l'accès à des artistes exclusivement disponibles sur Megabox, dont Kim Dotcom lui-même, l'intégration de fonctionnalités sociales de partage ou encore la présence d'applications mobiles pour utiliser le service en mode nomade. Kim Dotcom entretient un peu de mystère en affichant un «Secret Element» sur la capture d'écran.

Une autre image dévoile aussi le fil d'actualité qui sera intégré à Megabox, sur lequel il sera possible de suivre les dernières informations postées par les artistes sur Twitter directement dans l'application Megabox.

Service basé sur la publicité

La plateforme gratuite et légale est censée rémunérer les artistes à hauteur de 90% grâce à un modèle économique basé sur la publicité. Après avoir installé un plugin dans son navigateur, l'utilisateur verra s'afficher de manière aléatoire des annonces issues de la régie publicitaire maison Megaclick. Les groupes et chanteurs disposeront quant à eux d'une page personnelle et pourront vendre leurs titres et albums sans intermédiaires.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!