Corée du Nord: Kim Jong Il désigne son troisième fils comme successeur

Actualisé

Corée du NordKim Jong Il désigne son troisième fils comme successeur

Kim Jong Un, âgé de 24 ans, a passé une partie de sa jeunesse en Suisse, où il a suivi l'enseignement d'une école internationale.

Le chef de l'Etat nord-coréen a informé le parti communiste de sa décision la semaine passée, écrit Yonhap en citant des sources bien informées proches des services secrets. La nomination de Kim Jong Un a surpris la tête du parti, ajoute-t-elle. Le troisième fils du dirigeant n'a jamais été cité parmi les successeurs possibles.

Kim Jong Un est le fils du «Cher Leader» et de sa troisième épouse Ko Yong Hi, décédée en 2004 d'un cancer du sein. Il a fréquenté une école internationale en Suisse - à Muri, près de Berne, selon certaines informations des médias -, mais n'a jamais occupé de poste politique important.

La santé du dirigeant nord-coréen, 66 ans, fait l'objet de nombreuses rumeurs depuis son absence le 9 septembre, au grand défilé ayant marqué le 60e anniversaire du régime communiste. M. Kim n'a pas non plus pris part, le 30 octobre, aux funérailles de l'ancien vice-président Pak Song-Chol.

Selon des responsables sud-coréens et américains, le numéro 1 nord-coréen a été victime d'une attaque mi-août, mais a depuis récupéré et détient toujours le pouvoir à Pyongyang. (ats)

Ton opinion