Corée du Nord: Kim Jong-un aurait été opéré
Actualisé

Corée du NordKim Jong-un aurait été opéré

Des fractures aux chevilles seraient la raison de la «disparition» du leader nord-coréen. Personne ne l'avait vu depuis plusieurs semaines.

Une double opération pour réparer une fracture sur chaque cheville: voici la raison qui aurait fait «disparaître» des écrans radars Kim Jong-un, 31 ans. L'homme fort de Pyongyang ne participait plus à aucun évènement public depuis le début du mois de septembre.

D'après le quotidien sud-coréen «Chosun Ilbo», le dictateur se trouverait encore à l'hôpital. Une source citée par le journal affirme que Kim Jong-un se serait blessé en juin alors qu'il était en visite. Il ne se serait pas soigné directement ce qui lui aurait coûté une fracture à chaque cheville. L'opération se serait déroulée à la clinique Bonghwa.

Obèse, le fils de Kim Jong-il serait atteint de goutte et aurait également du diabète. Il serait soigné dans le secret d'après la Corée du Sud. Les services secrets de ce pays affirment d'ailleurs qu'une équipe de médecins provenant d'Europe se serait rendue dernièrement en Corée du Nord.

(20 minutes)

Ton opinion