États-Unis: Kim Kardashian veut faire libérer un meurtrier
Publié

États-UnisKim Kardashian veut faire libérer un meurtrier

L'Américaine, qui étudie le droit, a pris fait et cause pour un homme condamné pour avoir tué trois personnes.

par
jfa

Kim Kardashian s'engage pour un nouveau prisonnier. L'épouse de Kanye West a choisi de prendre la défense de Kevin Keith, un homme emprisonné dans l'Ohio pour avoir tué trois personnes en 1994. Condamné à la peine de mort, l'homme a vu sa peine commuée en prison à vie moins de deux semaines avant son exécution, en 2010.

C'est en 2018 que Kim a entendu parler de l'histoire de l'Américain de 55 ans pour la première fois, a-t-elle indiqué sur Twitter. «Plus j'en apprends sur lui, plus je crois que le monde doit savoir ce qui lui est arrivé! J'ai eu le plaisir de lui parler en vidéo et j'ai été impressionnée par le programme incroyable qu'il a mis en place en prison pour aider les autres détenus à s'améliorer», a écrit la maman de quatre enfants. Elle a ajouté que de nombreuses preuves avaient été apportées pour démontrer l'innocence de Kevin: «J'espère que la justice sera bientôt rendue et qu'il sera libéré.»

En plus d'une photo montrant sa «rencontre» avec le prisonnier, Kim, 38 ans, a posté un lien vers un article racontant son histoire et un autre vers un documentaire en production sur tout ce qui s'est passé depuis son arrestation.

En 2018, la starlette, qui étudie le droit pour devenir avocate comme son père, avait réussi à faire libérer Alice Johnson, une grand-mère condamnée à la prison à perpétuité pour une affaire de drogue.

Ton opinion