King et Irving, pro-Harry Potter
Actualisé

King et Irving, pro-Harry Potter

Deux des auteurs américains les plus populaires, Stephen King et John Irving, ont demandé à l'écrivaine J. K. Rowling de ne pas tuer Harry Potter dans le dernier livre de la série.

Rowling n'a toutefois pas promis d'épargner le célèbre jeune magicien. Stephen King se dit confiant et se persuadé que la romancière allait se montrer juste envers son héros. J. K. Rowling a répondu poliment que ces deux messieurs avaient tué beaucoup plus de personnages qu'elle.

Ton opinion