Actualisé 07.06.2006 à 10:51

Klinsmann continuera d'entraîner la Mannschaft

Jürgen Klinsmann devrait rester à son poste de sélectionneur de l'Allemagne après la Coupe du monde même en cas de mauvais résultat, estime l'entraîneur d'Arsenal Arsène Wenger dans le magazine allemand Sport-Bild. Il met en évidence la nécessité d'oeuvrer sur le long terme.

«Jürgen n'est qu'au début de sa carrière de sélectionneur», estime le Français, ancien entraîneur de Klinsmann à Monaco entre 1992 et 1994. «Jürgen a beaucoup de jeunes joueurs dans son équipe et celle-ci a une perspective, poursuit l'entraîneur d'Arsenal. C'est pourquoi on devrait le garder même si l'Allemagne était éliminée dès les 8e de finales. En outre, un sélectionneur a besoin de six ans pour connaître le succès». Wenger cite comme exemple Franz Beckenbauer, nommé en 1984 à la suite de Jupp Derwall, et devenu champion du monde en 1990 en Italie.

Klinsmann, nommé en juillet 2004 avec un contrat de deux ans, a indiqué cette semaine que sa décision de signer un nouveau contrat aurait «beaucoup à voir avec un succès dans cette Coupe du monde. Sur le fond, je peux très bien m'imaginer poursuivre mon travail. Nous avons construit depuis deux ans une philosophie de jeu, rapide et offensif, avec laquelle les supporters et l'équipe s'identifient. C'est un processus à long terme et qui devrait continuer après la Coupe du monde. Il faut toutefois d'abord que l'on voit comment cela se passe pendant le tournoi».

(SDA)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!