Klinsmann veut qu'on laisse sa mère tranquille
Actualisé

Klinsmann veut qu'on laisse sa mère tranquille

Le sélectionneur de l'équipe d'Allemagne, Jürgen Klinsmann, a demandé aux journalistes de ne plus solliciter sa mère pour des interviews.

Madame Klinsmann est boulangère à Stuttgart.

«Depuis le début de la Coupe du monde, l'intérêt des médias pour la boulangerie Klinsmann est toujours plus important: malgré la joie et l'enthousiasme que cela suscite, ma famille commence à se sentir harcelée», a déclaré le sélectionneur dans un communiqué publié par la Fédération allemande (DFB).

«C'est pourquoi je demande en toute amitié aux représentants de la presse, au nom des membres de ma famille, de ne plus solliciter d'interviews et de renoncer à se rendre à la boulangerie», a-t-il ajouté. La boulangerie Klinsmann est devenue depuis le début du tournoi une attraction touristique et un lieu de passage obligé pour les journalistes du monde entier.

Martha Klinsmann, la mère du sélectionneur, gère la boulangerie avec l'un de ses quatre fils, Horst, depuis le décès en 2005 de son époux, Siegfried: Jürgen Klinsmann a lui-même suivi une formation de mitron dans sa jeunesse, avant d'embrasser définitivement la carrière de joueur professionnel.

(si)

Ton opinion