Cirque : Knie débarque à Lausanne

Actualisé

Cirque Knie débarque à Lausanne

Le cirque Knie a installé jeudi ses roulottes et son chapiteau à Lausanne. Vingt représentations sont prévues jusqu'au 9 octobre.

Cette année, les éléphants ne se baigneront pas dans le lac. Mais le public est convié samedi matin à assister à une répétition et au goûter des pachydermes.

Cette année, les éléphants ne se baigneront pas dans le lac. Mais le public est convié samedi matin à assister à une répétition et au goûter des pachydermes.

Dès 06h00, les employés du cirque se sont affairés sur le site de Bellerive, au bord du lac. Partis de Bienne, la plupart des animaux sont arrivés par la route, dans des camions spécialement aménagés. Le matériel a transité par rail, sur deux trains spéciaux.

«A midi, le chapiteau était monté», a expliqué le porte-parole Peter Küchler. Près de 200 personnes, dont une cinquantaine d'artistes ont pris leurs quartiers à Lausanne pour une douzaine de jours.

Le spectacle alterne humour, numéros équestres, acrobaties et jonglerie. Nouveautés: Knie accueille cette année des perroquets sous son chapiteau ainsi que la contorsionniste Nina Burri.

Pour la première fois à Lausanne, le public pourra assister gratuitement samedi dès 09h00 à une «matinée des éléphants» avec Delhi, Ceylon et MaPalaj. Il pourra suivre une répétition commentée et un goûter des pachydermes. La baignade dans le lac est annulée cette année, car les éléphants vont entrer dans une période de rut. (ats)

Ton opinion