Actualisé 30.12.2007 à 06:20

Knut, bientôt star à Hollywood?

Un producteur de Hollywood, Ash R. Shah, a fait une offre au zoo de Berlin pour filmer l'histoire de sa star, l'ourson polaire Knut , affirme le quotidien populaire B.Z. L'animal vient d'avoir un an.

Le journal a publié samedi en Une un extrait du document rédigé en anglais, dans laquelle l'offre du producteur de "Garfield" est évoquée.

Pour ce "projet excitant" de film d'animation, le producteur se dit prêt à verser immédiatement 100.000 dollars, la license devant rapporter au zoo "approximativement 5 millions de dollars en deux ans", selon la lettre adressée au directeur du zoo, Bernhard Blaskiewitz.

"Nous menons effectivement des négociations", a déclaré ce dernier au journal. "Nous nous réjouissons beaucoup de l'intérêt manifesté par Hollywood. Mais nous ne savons pas encore si nous allons signer les contrats. Certains détails doivent être clarifiés", a-t-il ajouté.

La manne qu'encaisserait le zoo de Berlin pourrait servir à "agrandir l'enclos de Knut et à financer d'autres aménagements dans le parc zoologique", a déclaré le directeur des lieux, cité par B.Z.

Knut, devenu une vedette médiatique en Allemagne et à l'étranger, a eu un an début décembre. La boule de poils blancs qui pesait 810 grammes à la naissance s'est transformée depuis lors en petit mastodonte de 115 kilos.

Ses débuts tragiques ont ému la planète: premier ours né en captivité depuis 30 ans au zoo de Berin, il a été rejeté à la naissance par sa mère Tosca, 21 ans et ex-pensionnaire du Cirque d'Etat de la RDA, et a perdu son frère jumeau quatre jours après leur naissance.

Le zoo de Berlin a opportunément déposé son nom comme marque commerciale et lancé une série de produits dérivés. Il a déjà engrangé plusieurs millions d'euros grâce à Knut, qui, entre autres, a posé pour la photographe américaine Annie Leibovitz, spécialiste des portraits de stars.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!