Actualisé 01.11.2013 à 15:15

Etats-Unis

Kodak fait un retour timide à Wall Street

Sorti de faillite début septembre, l'ancien géant américain de la photographie Eastman Kodak a accompli un retour timide en Bourse vendredi à Wall Street.

Vers 15h30 (heure suisse), le titre de la société échangé sous le symbole «KODK» sur le New York Stock Exchange cédait 1,54%, à 25,60 dollars, par rapport au prix de clôture du titre qu'il remplace, «EKOD».

Celui-ci s'échangeait de gré à gré depuis la sortie de faillite du groupe début septembre après plus d'un an et demi de restructuration, délesté de l'essentiel des activités qui avaient fait sa réputation, comme les pellicules photo. Kodak avait déposé le bilan début 2012 faute d'avoir pris à temps le virage du numérique.

L'entreprise se présente désormais comme une société technologique d'imagerie pour les entreprises notamment dans l'emballage, l'impression de documents promotionnels ou la communication graphique. Il va aussi faire de l'impression pour éléments numériques (cartes mères, etc) ou les produits laminés en construction et décoration. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!