Dopage: Kohl va s'exprimer suite à son contrôle positif
Actualisé

DopageKohl va s'exprimer suite à son contrôle positif

Le cycliste autrichien Bernhard Kohl, muet depuis l'annonce lundi de son contrôle positif à l'EPO Cera sur le dernier Tour de France, donnera une conférence de presse jeudi matin à Vienne.

Bernhard Kohl, 3e du Tour de France 2008, a été contrôlé positif à l'EPO Cera à deux reprises par l'Agence française antidopage (AFLD) sur la Grande Boucle à l'occasion de tests opérés plus de deux mois après l'arrivée de la course.

Par l'intermédiaire de son manager, le vainqueur du classement de la montagne a fait savoir «qu'il n'avait rien à se reprocher». D'après M. Matschiner, l'Autrichien de l'équipe Gerolsteiner n'a pas encore demandé de contre-expertise. «Nous attendons la documentation du premier test. Chaque chose en son temps», a déclaré M. Matschiner, pris lui-même à partie dans la presse pour sa proximité passée avec des athlètes et entraîneurs impliqués dans des scandales de dopage.

Si son cas de dopage est avéré, Bernhard Kohl risque une suspension de deux ans, la perte de ses primes acquises sur le Tour de France et de son juteux contrat de trois ans avec la formation belge Silence-Lotto qu'il devait rejoindre à la fin de la saison.

De plus, selon la presse autrichienne le manager de la formation Gerolsteiner, Hans-Michael Holczer, veut réclamer en justice des dédommagements à Kohl et à son coéquipier allemand Stefan Schumacher, lui aussi contrôlé positif à l'EPO Cera.

(afp)

Ton opinion