Tennis: «Kokkinakis a b**** ta copine, mec!»
Actualisé

Tennis«Kokkinakis a b**** ta copine, mec!»

Nick Kyrgios a provoqué son adversaire Stan Wawrinka en plein match à Montréal, mercredi. Ses propos ont été enregistrés par les micros de télévision.

par
ofu

Youtube

«Kokkinakis a b**** ta copine mec, désolé de te le dire.» C'est ce qu'a lancé Nick Kyrgios, mercredi soir, à Stan Wawrinka... en plein match! L'Australien pensait que sa pique allait rester inaperçue, mais ses propos ont été captés par les micros de télévision. Comme Kyrgios, Thanasi Kokkinakis est un joueur de tennis professionnel australien junior.

La fille visée serait la jeune joueuse de tennis croate Donna Vekic, qui, selon des rumeurs, entretiendrait une relation avec Stan Wawrinka, rappelle jeudi ABC News sur son site.

Selon «L'Equipe», Nick Kyrgios n'a pas présenté ses excuses à la fin du match. «Il a essayé de m'éviter, mais je l'ai chopé, a raconté Wawrinka au journal. Ce qu'on s'est dit restera dans les vestiaires, mais il y a des choses qu'on ne peut pas dire. Peu importe le stress, ce qui se passe sur le terrain. Peu importe qui il vise.» «J'espère que l'ATP prendra une décision à son encontre», a-t-il ajouté.

Jeudi matin, Wawrinka a réagi une nouvelle fois sur Twitter. «J'ai été très déçu de voir un collègue athlète se comporter de manière si irrespectueuse. Ce qui a été dit, je ne le dirais pas à mon pire ennemi.»

Le Vaudois, blessé au dos selon l'ATP, a été contraint à l'abandon. Le Champion de Roland-Garros a jeté l'éponge alors qu'il était mené 6-7 (8/10) 6-3 4-0 par l'Australien.

Optimiste pour Cincinnati

Stan Wawrinka a donc entamé de la pire des manières sa tournée nord-américaine avec cette défaite sur abandon face à un joueur qui va très vite surpasser le Tchèque Lukas Rosol pour devenir le joueur le plus détesté du Circuit. «Ce fut un premier tour typique pour moi après une longue absence. Je n'ai pas pu faire ce que j'entendais. Et en face, il y avait un joueur qui ne donnait aucun rythme», soupire-t-il.

Heureusement, le Champion de Roland-Garros ne nourrissait pas de grandes craintes sur sa blessure. «J'ai ressenti une grosse douleur au bas du dos au troisième set, explique-t-il. Je ne pouvais plus pousser sur ma jambe gauche. Je pense que c'est un blocage. Cela fait très mal sur le moment, mais la douleur part très vite. J'ai déjà eu ce problème par le passé.» C'est pourquoi Stan Wawrinka pense qu'il sera d'attaque la semaine prochaine à Cincinnati pour le second Masters 1000 de cette tournée nord-américaine. «Comme ici à Montréal, j'aurai un bye au premier tour pour ne jouer que mardi ou mercredi, précise-t-il. Cela devrait être bon.»

Ton opinion