Actualisé 19.01.2010 à 07:46

Machines pour câbles

Komax a vu son chiffre d'affaires plonger de 40%

La crise de l'industrie automobile a durement touché Komax l'année passée.

Le fabricant de machines et systèmes de confection de câbles lucernois a vu son chiffre d'affaires plonger de 40% à 210 millions de francs.

Le secteur des câbles, qui fournit notamment l'industrie automobile, a été le plus touché par l'effondrement des ventes, a indiqué Komax mardi dans un communiqué. Le solaire a également souffert, tandis que la division des techniques médicales a bien résisté et gagné de nouveaux clients.

Les entrées de commandes ont chuté de plus de la moitié à 220 millions de francs contre 380 millions un an plus tôt. Au second semestre, elles ont cependant progressé de 70% comparé aux six premiers mois de l'année.

Le groupe estime dès lors que des signes de redressement apparaissent. Le plus bas a été dépassé tant dans le secteur des câbles que dans celui du solaire, selon le communiqué.

Les marchés les plus importants semblent se stabiliser et si la tendance se maintient, Komax pourrait renouer avec la croissance en 2010. Dans la division des câbles, les commandes sont en amélioration et le chômage partiel a été levé. Le solaire se reprend également et les techniques médicales ont démarré l'année avec un carnet de commandes plutôt rempli.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!