Football - Coupe de Suisse: Konaté offre une 13e finale au FC Sion
Actualisé

Football - Coupe de SuisseKonaté offre une 13e finale au FC Sion

En véritable chasseur de buts, l'attaquant sénégalais a inscrit l'unique réussite de la 1re demi-finale de Coupe de Suisse, mardi à Zurich.

par
Oliver Dufour
Zurich
Moussa Konaté, auteur du seul but de la rencontre, qui envoie le FC Sion en finale de la Coupe de Suisse.

Moussa Konaté, auteur du seul but de la rencontre, qui envoie le FC Sion en finale de la Coupe de Suisse.

Les grands buteurs sont souvent capables de rester invisibles durant toute une rencontre, puis de punir l'adversaire sur une seule chance de but. Moussa Konaté est de cette trempe-là. Alors qu'il ne s'était ménagé qu'une seule chance de but en première mi-temps, le Lion de la Teranga a surgi pour frapper fort et juste.

Son but, le 14e de la saison et surtout le 10e en autant de matches cette année, a permis de lancer une partie qui peinait jusqu'alors à décoller. Sa réussite est aussi venu récompenser l'équipe la plus entreprenante, même si Zurich y a mis du sien, dès l'heure de jeu, pour tenter d'arracher au moins une prolongation.

«Moussa a simplement fait ce qu'il sait faire le mieux, a applaudi son capitaine Veroljub Salatic. Et ça nous suffit. C'est un immense talent au niveau suisse et à l'étranger aussi.» Seul petite ombre au tableau, Konaté s'est blessé à la cuisse dans les arrêts de jeu. Il était encore trop tôt pour dire s'il s'agissait d'un claquage ou d'une simple crampe. «Je crois que c'était juste une contracture», a rassuré l'entraîneur Didier Tholot.

Pas de quoi ternir les célébrations valaisannes, qui se sont poursuivies jusque dans le vestiaire, aux sons de cris guerriers. «Elle est à nous!», ont hurlé plusieurs joueurs et membres du staff à propos de la finale. «On voulait absolument montrer une réaction après la défaite contre GC, a confié Reto Ziegler. Je l'avais personnellement très mal digérée».

Promesse tenue, puisque Sion ira à Bâle le 7 juin pour y disputer la 13e finale de son histoire, contre un adversaire encore à définir (Bâle et Saint-Gall s'affrontent mercredi à 20h15 dans l'autre demi-finale). «Peu importe contre qui on jouera. Une finale est une finale et il faut la disputer», a jubilé Carlitos.

Zurich - Sion 0-1 (0-0)

Letzigrund: 6883 spectateurs. Arbitre: Studer.

But: 48e Konaté.

Zurich: Brecher; Nef, Kecojevic, Djimsiti; P. Koch (77e Rodriguez), Schneuwly, Chiumiento, Brunner (85e Kleiber), Kajevic; Etoundi, Gavranovic (70e Chermiti).

Sion; Vanins; Zverotic, Lacroix, Ndoye, Ziegler; Kouassi, Salatic; Follonier (82e Rüfli), Fernandes (74e Herea), Carlitos; Konaté (94e Assifuah).

Notes: Zurich sans Alesevic, Buff, R. Koch, Kukeli, Rikan, Schönbächler, Yapi (blessés) et Chikhaoui (suspendu). Sion sans Christofi, Pa Mdou, Vanczak et Vidosic (blessés). Avertissements: 39e Fernandes. 59e Brunner. 73e P. Koch. 82e Rodriguez. 89e Rüfli.

Pas de réservations immédiates pour Bâle

15 avril sur les modalités du match au Parc Saint-Jacques, le 7 juin prochain.

Ton opinion