Mondiaux de Liberec: Kowalczyk s'adjuge la poursuite dames

Actualisé

Mondiaux de LiberecKowalczyk s'adjuge la poursuite dames

Justyna Kowalczyk est devenue à Liberec la première Polonaise championne du monde de fond en s'adjugeant la poursuite sur 15 km, après avoir déjà dominé trois des quatre dernières épreuves de Coupe du monde de distance.

La Polonaise de 26 ans a fait preuve d'une grande maestria tactique en restant intelligemment dans le sillage de la Norvégienne Kristin Stoermer Steira, qui a fait l'essentiel de la course en tête, et de la Finlandaise Aino Kaisa Saarinen. Elle n'a surgi qu'à la fin pour déborder Steira dans les 200 derniers mètres et décrocher sa deuxième médaille mondiale, deux jours après sa 3e place sur le 10 km classique. «C'était le meilleur sprint de ma vie», s'est-elle enthousiasmée.

Brièvement suspendue pour dopage à un produit assez bénin en 2005, Kowalczyk est arrivée au sommet cet hiver, avec trois succès en moins d'un mois en Coupe du monde. Elle est la première femme de son pays à enlever un titre mondial. Mais son compatriote Josef Luzczek avait été titré sur 15 km à Lahti en 1978. Le premier podium majeur de Kowalczyk était sa 3e place à la poursuite sur 30 km aux JO de Turin en 2006.

Steira, 2e à 1''8 de la Polonaise, devra travailler son finish pour espérer un jour fêter un premier titre. Médaillée de bronze à 8'', Saarinen a accueilli ce podium comme du bonus, deux jours après son titre sur 10 km.

Mischol abandonne

Seraina Mischol a abandonné avant le parcours en skating (le changement de style s'est fait à mi-course). La Grisonne n'a jamais été dans le coup. Elle était passée à la 36e place après 3,8 km. «J'ai connu des problèmes de respiration», a relevé la Davosienne, qui souffre d'asthme à l'effort et bénéficie d'une autorisation pour l'emploi de spray à usage thérapeutique. La température plus élevée que lors du 10 km de jeudi, où elle avait fini 22e, pourrait expliquer en partie ces difficultés, mais l'équipe médicale n'était sûre de rien. Mischol doit se soumettre à des analyses sanguines. Sa participation au sprint de mardi est incertaine.

(ats)

Ton opinion