Actualisé

Audit et conseilKPMG désormais numéro un en Europe

Annoncée il y a quinze mois, la fusion entre KPMG Suisse et les sociétés nationales en Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne est désormais sous toit.

Les quatre entités ont donné naissance à KPMG Europe, le numéro un européen de l'audit et du conseils.

Un dernière étape dans le processus de fusion a été franchi le 17 septembre avec l'enregistrement de la société par l'Autorité fédérale en matière de révision, a indiqué mardi le cabinet de conseils et d'audit comptable. La fusion est intervenue le 1er octobre.

L'opération entraîne des changements au niveau de la direction de l'entreprise. Les anciens membres de la direction générale rejoignent les conseils d'administration exécutifs (Executive Board Members). Leur mission consistera aussi à diriger KPMG Suisse dans le cadre de la stratégie définie par la conseil d'administration de KPMG Europe.

Les anciens membres du conseil d'administration de KPMG Suisse, sous la direction de Philippe Hallauer, ont démissionné en tant que tels. Ils restent néanmoins à la disposition de la direction générale et tant que membres du Comité consultatif des associés.

KPMG Europe compte pas moins de 18 000 employés pour un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros (5,7 milliards de francs). Lors de l'exercice 2006/2007 (clos à fin septembre), KPMG Suisse a réalisé des ventes de 422 millions de francs.

KPMG Europe est inscrite au registre du commerce de Londres, alors que son siège social est établi à Francfort. La société est co-présidée par Rolf Nonnenmacher, associé de KPMG Allemagne et John Griffith-Jones, de KPMG Royaume-Uni.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!