Actualisé 16.06.2011 à 20:46

Tour de Suisse

Kruijswijk s'impose; Frank héroïque

Après sa chute, le Suisse a fourni un effort colossal pour recoller au peloton et finir 7e, jeudi, de la 6e étape du Tour de Suisse. Steven Kruijswijk (Rabobank) s'est imposé.

de
Oliver Dufour/Malbun
Le Néerlandais Steven Kruijswijk (Rabobank) a remporté cette sixième étape.

Le Néerlandais Steven Kruijswijk (Rabobank) a remporté cette sixième étape.

On le croyait perdu lorsque, à une vingtaine de kilomètres du terme, il a chuté et provoqué un accident collectif. Mais Mathias Frank a du courage à revendre. Avec l'aide de quelques coéquipiers tout d'abord, puis en puisant dans ses propres réserves d'énergie, il est parvenu à rejoindre le groupe des favoris à 5,5 km de l'arrivée. Un baroud d'honneur, dans la redoutable ascension vers la localité liechtensteinoise de Malbun (13 km pour 8% de moyenne), qui lui a permis de ne concéder que 30'' au vainqueur, Steven Kruijswijk.

«Ma chute était une grosse bêtise, concède le Lucernois. J'étais en train de boire et je tenais mal mon guidon. J'avais plus ou moins toute mon équipe­ autour de moi.» Son vélo a ensuite chassé et renversé son compatriote et coéquipier Johann Tschopp. Les deux hommes ont dû patienter avant d'être dépannés et de pouvoir se lancer à la poursuite des meilleurs. «Mais je n'ai pas paniqué, raconte Mathias Frank. Hincapie et ­Tschopp m'ont aidé à me relancer. Ensuite, je n'ai eu qu'à donner tout ce que j'avais.»

Le Néerlandais Kruijswijk a pour sa part surpris les principaux favoris. A deux kilomètres de la ligne, il s'est débarrassé du leader Damiano Cunego, qui venait de tenter sa chance, pour s'imposer en solitaire. Le jeune espoir batave a devancé de 9'' l'Américain Levi Leipheimer et de 18'' le porteur du maillot jaune. Ce vendredi, l'étape emmène les coureurs jusqu'en Autriche, à Serfaus. Samedi, le Tour roulera vers Schaffhouse, où se disputera dimanche le contre-la-montre final.

Tour de Suisse, 6e étape, Tobel-Tägerschen - Triesenberg/Malbun (Lie), 157,7 km:

1. Steven Kruijswijk (PB/Rabobank) 4h12'03''. 2. Levi Leipheimer (EU) à 9''. 3. Damiano Cunego (It) à 18''. 4. Bauke Mollema (PB) à 21''. 5. Giampaolo Caruso (It) m.t. 6. Frank Schleck (Lux) à 30''. 7. Mathias Frank (S) m.t. 8. Laurens Ten Dam (PB) à 1'19''. 9. Jakob Fuglsang (Dan) à 1'27''. 10. Tom Danielson (EU) à 1'42''. Puis: 21. Johann Tschopp (S) à 3'53''.

Classement général:

1. Damiano Cunego (It/Lampre) 21h26'28''. 2. Mollema à 1'23''. 3. Kruijswijk à 1'36''. Puis: 8. Frank à 3'10''.

Steven Kruijswijk (Rabobank), vainqueur de la 6e étape

C’était beau d’être devant avec les meilleurs durant l’étape. Le matin, on a parlé tactique avec l’équipe et on s’est dit qu’il y avait un coup à jouer. On avait trois de nos gars dans le top 10. On était certains que l’équipe Leopard allait contrôler la course. Ça a été le cas. Vers l’arrivée, j’ai vu Mollema, Cunego et Schleck attaquer tour à tour. J’ai moi-même mis les gaz. Ces deux derniers kilomètres ont été très durs. Je savais que je devais maintenir mon rythme. Je savais aussi que les autres souffraient tout autant. A 500 m de la ligne, j’étais sûr que je pouvais gagner.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!