Kuhn réactive la piste Grichting

Actualisé

Kuhn réactive la piste Grichting

FOOTBALL. Mis en sérieux ballottage par la nouvelle vague,
Stéphane Grichting veut et peut toujours rêver de participer à l'Euro.

«Il y a quinze jours, Michel Pont (n.d.l.r.: l'assistant du coach national, Köbi Kuhn) est venu me voir à Auxerre», raconte le Valaisan. «On n'a ainsi pu faire le point de manière plus individuelle sur mon avenir en équipe de Suisse que lors d'un regroupement de la Nati.» Une visite, suivi d'un rappel en équipe nationale, qui a clairement fixé les intentions du staff à croix blanche: redonner une chance à l'ex-joueur du FC Sion de faire ses preuves avec l'équipe de Suisse.

Retenu pour affronter l'Autriche (demain 20 h 30 à Zurich), puis les Etats-Unis (mercredi prochain 20 h 30 à Bâle), Stéphane Grichting va donc se voire offrir une, éventuellement deux possibilités, de briller avec sous le maillot à croix blanche, à l'instar de se qu'il réalise depuis un mois et demi sous les couleurs de l'AJ Auxerre.

Si le trio genevois Djourou-Müller-Senderos semble partant certain pour l'Euro, la place de quatrième défenseur central devrait se jouer entre les jeunes Steve von Bergen et Mario Eggimann et le plus expérimenté Grichting (98 matches en L1). «La concurrence ne me fait pas peur. Elle bonifie même le groupe», préfère-t-il souligner, comme pour dribbler son envie.

«Seule certitude, poursuit-il, Köbi Kuhn ne retiendra pour l'Euro que des éléments ayant régulièrement joués cette saison.» Titulaire en Bourgogne, Grichting bénéficie donc d'une côte ascendante… à confirmer ces prochains jours.

David Cherix, Feusisberg

Ton opinion