Actualisé 23.08.2012 à 08:09

Voyages KuoniKuoni dans les chiffres rouges

Le voyagiste Kuoni a bouclé le 1er semestre dans les chiffres rouges. Il termine ces six mois sur une perte nette de 49,8 millions de francs, après un déficit de 43,5 millions un an plus tôt.

Le voyagiste annonce des pertes au 1er semestre 2012.

Le voyagiste annonce des pertes au 1er semestre 2012.

Les ventes du voyagiste ont elles progressé de 27% à 2,64 milliards de francs. Dans le climat économique difficile qui a caractérisé les six premiers mois, le chiffre d'affaires a bénéficié de la bonne marche des activités de Global Travel Services en Asie et des services de visas (VFS), a indiqué jeudi le groupe dans un communiqué.

La perte opérationnelle au niveau EBIT s'est réduite pour sa part à 29,4 millions de francs, après -32,5 millions au premier semestre 2011. Contrairement à l'Asie et l'Europe du nord, les autres marchés du vieux continent ont pâti de la crise de la dette.

Croissance organique de 3,7%

En dépit de la situation dans la zone euro, Kuoni a amélioré sa performance au cours de la période sous revue et réalisé une croissance organique de 3,7% sur un an, souligne le patron de Kuoni Peter Rothwell cité dans le communiqué.

Kuoni, qui s'attend à des conditions toujours adverses, table pour l'ensemble de l'exercice en cours sur un résultat d'exploitation de plus de 130 millions de francs au niveau EBITA et supérieur à 90 millions au niveau EBIT.

Le voyagiste a légèrement dépassé les attentes des analystes consultés par l'agence d'informations financières AWP, en termes de ventes et de résultat opérationnel. Ils prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires de 2,63 milliards de francs, une perte EBIT de 31,4 millions mais une perte nette de seulement 38,7 millions.

L'action dévisse

Les actions du voyagiste Kuoni ont dévissé jeudi matin à la Bourse suisse après la publication de ses chiffres semestriels qui font état d'une perte aggavée à 49,8 millions de francs. Les analystes déplorent aussi la prudence des prévisions. A 10h00, l'action Kuoni s'échangeait à 247,50 francs, à 7,99% en- dessous de son cours de clôture de la veille.

Ingo-Martin Schachel, de Commerzbank, déplore la très grande prudence des prévisions, malgré l'amélioration constatée des affaires en juillet. Vontobel va dans le même sens: Jean-Philippe Bertschy déplore aussi la prudence des prévisions. Le management a fixé des objectifs très bas, pour éviter toute déception.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!