Tennis: Kyrgios allume la copine de Wawrinka sur Twitter

Actualisé

TennisKyrgios allume la copine de Wawrinka sur Twitter

L'affaire Nick Kyrgios ne fait que commencer à Flushing Meadows alors que Novak Djokovic a rallié le 3e tour. Retour sur les faits marquants de la nuit.

par
Jérémy Santallo/AFP
Le premier tweet de Kyrgios contre Donna Vekic.

Le premier tweet de Kyrgios contre Donna Vekic.

DR - Twitter

La polémique du tournoi

Nick Kyrgios est décidément intenable. Dans la vie, on n'en sait trop rien, mais sur un court de tennis ou sur les réseaux sociaux, le fantasque Australien est sur le podium des joueurs les plus incontrôlables. Largement commentés à New York, les encouragements de l'arbitre Mohamed Lahyani pour Nick Kyrgios lors de son succès contre le Français Herbert ont fait réagir la petite amie de Stan Wawrinka.

La première réponse de Nick Kyrgios, après sa victoire en quatre sets, a été cinglante sur Twitter. Puis effacée dans la minute. «Ne sois pas fâchée d'avoir été éliminée de l'US Open». Tout comme la deuxième quelques instants plus tard. «Haha ironique venant de quelqu'un qui est coaché sur le court chaque semaine de l'année et aussi éliminé de l'US Open.»

Enfin calmé, Nick Kyrgios a reconnu juste après qu'il «n'aurait pas du tweeter aussi vite après le match» mais il assure que «ce n'était pas du coaching».

Un supplément pour Djokovic

Bon et sinon, il y avait aussi du tennis. Le Serbe a profité des honneurs de la «night session» plus longtemps que prévu: face à Tennys Sandgren (ATP 57), il s'est procuré une première occasion de conclure dans la troisième manche, à 5-4 sur le service de l'Américain, avant d'être poussé dans un quatrième set (6-1 6-3 6-7 (2/7) 6-2). «J'ai très bien joué pendant deux sets et demi, j'étais en contrôle, et j'ai perdu ma concentration», a expliqué «Djoko», qui affrontera Richard Gasquet au 3e tour.

Monfils jette l'éponge

Touché au poignet droit, Gaël Monfils a abandonné au 2e tour lors du deuxième set face au Japonais Kei Nishikori (19e) alors qu'il était mené un set à zéro (6-2 5-4). Le joueur français s'est blessé à la volée, à 4-2 dans la seconde manche. Il a été soigné dans la foulée avant de renoncer trois jeux plus tard. «J'ai dû faire un faux mouvement et j'ai ressenti une grosse douleur au poignet. C'était comme une décharge à l'impact», a dit le résident de Trélex (VD), pas dans la forme de sa vie depuis le début de l'été.

Une nouvelle tête tombe

Surprise dans le tableau féminin: la No 2 mondiale Caroline Wozniacki est tombée en fin de soirée face à l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 36) en deux sets 6-4 6-2. Avec l'élimination de la Danoise, victorieuse de son premier titre en Grand Chelem à l'Open d'Australie en début d'année, le tournoi new-yorkais perd ses deux premières têtes de série après l'éviction de Simona Halep, No 1 mondiale, dès le premier jour de la quinzaine.

Ton opinion