Actualisé 15.03.2011 à 06:28

THEATRE

L'absurde au secours du sens de la vie

Jusqu'au 3 avril 2011, le Théâtre de Vidy à Lausanne abrite «J'ai passé ma vie à chercher l'ouvre-boîtes».

de
sbi
La logorrhée de Jean-Quentin Châtelain: pas une miette à perdre.

La logorrhée de Jean-Quentin Châtelain: pas une miette à perdre.

On n'imagine pas tout ce qu'il peut se passer au fin fond de la Picardie. Le récit de la journée de Marcel Trinidad en donne l'ampleur, rires à l'appui.

Ecrit par Maurice Barthélémy, ex-Robins des Bois, «J'ai passé ma vie à chercher l'ouvre-boîtes» répond à notre attente d'absurde, entre la femme de ménage sourde, le chien à trois pattes et la foule d'amis de la mère.

Le texte est vécu par le comédien Jean-Quentin Châtelain, qui, seul en scène, nous fait visualiser situations et personnages. Epatant.

Théâtre

Jusqu’au 3 avril 2011. Théâtre Vidy, av. Jaques-Dalcroze 5, Lausanne. Ma-sa 20h, di 18h. Prix: de 10 à 39 fr.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!