L'accès au cortège ne sera pas limité
Actualisé

L'accès au cortège ne sera pas limité

Restreindre le corso de supporters à quarante véhiculesà Yverdon?

«Une ânerie, c'est complètement faux et impossible», lâchait hier le municipal de la police, Jean-Daniel Carrard, dans le journal local La Région. Dans «20 minutes» il y a une semaine, le chef de la police municipale, Serge Richoz affirmait pourtant son intention de restreindre le nombre de véhicules. Aujourd'hui il reprécise son propos: «Je ne souhaite pas interdire l'accès, mais dissuader les automobilistes.» Aucun quota ne sera imposé. «Le chiffre de 40 a été articulé à titre d'exemple», souffle-t-il. La fête sera aussi de rigueur à Yverdon durant l'Euro.

(cpa)

Ton opinion