Actualisé 03.02.2018 à 14:49

Camion fou (NE)«L'accident prouve qu'on doit prendre des mesures»

La course folle du camion mal immobilisé, qui s'est mis en mouvement sans son conducteur sur le chemin de l'école de Fontaines (NE), en janvier dernier, met en lumière la dangerosité de ce tronçon.

de
V.Dé

On se souvient du camion de livraison mal immobilisé qui a dévalé, sans chauffeur, le chemin de l'école de Fontaines (NE) sur une longueur de 240 mètres, le 17 janvier dernier. Cet événement qui par miracle n'a pas fait de blessé a ravivé le débat sur la sécurité aux alentours de l'école.

Au vu de la dangerosité de ce chemin, pourquoi ne pas le condamner définitivement? «Le chemin n'est pas condamné car des livraisons de matériel sont effectuées», a indiqué le conseiller communal Roby Tschopp, cité par «Arcinfo».

Selon Roby Tschopp, le Conseil communal avait invité courant 2015 toutes les entreprises de la zone industrielle de Fontaines à prendre part à un groupe de réflexion. Depuis lors, un bureau d'ingénieur est chargé d'établir un plan de circulation. «Nous ne restons pas les bras croisés. Cet accident prouve qu'on doit prendre des mesures», a commenté le conseiller communal, responsable du développement territorial.

Par ailleurs, avec la densification du trafic de ces dernières années, une route d'accès à la zone industrielle a été envisagée pour réguler la circulation et améliorer la sécurité. Mais cette réalisation a été refusée en votation en 2014.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!