Etranglée sur les rails: L'accusé a été acquitté
Actualisé

Etranglée sur les railsL'accusé a été acquitté

L'homme qui était soupçonné d'avoir tué une prostituée, à Genève, a été acquitté vendredi par la justice.

Le corps avait été retrouvé dans la zone de parcage de Cornavin. (Photo: e.aldag)

Le corps avait été retrouvé dans la zone de parcage de Cornavin. (Photo: e.aldag)

Un homme qui comparaissait depuis mercredi pour assassinat devant la Cour d'Assises de Genève a été acquitté vendredi. Les avocats de la défense, le Français Eric-Dupond Moretti - surnommé Me «Acquittator» - et Yaël Hayat, ont su convaincre le jury de l'innocence de l'accusé.

Cette affaire sordide date du 6 décembre 2008. Une femme de 36 ans est retrouvée morte étranglée sur les rails du train derrière la gare à Genève. Les soupçons se portent sur un Somalien de 45 ans dont des traces d'ADN ont été retrouvées sur le corps de la victime.

Cet homme avoue avoir flirté avec la victime, une prostituée accro à la cocaïne, et lui avoir volé ses téléphones portables. Il a toujours nié l'avoir tuée. Pendant le procès, la défense a décortiqué le dossier en mettant en évidence certains faits troublants, comme des mégots de cigarette avec un ADN masculin inconnu retrouvé sur les lieux du crime.

(ats)

Ton opinion