L'acier redonne des frissons à la montre
Actualisé

L'acier redonne des frissons à la montre

Les exportations horlogères suisses ont poursuivi leur croissance en juillet.

Elles ont bondi de 15,5% par rapport au même mois de l'an passé, pour atteindre 1,15 milliard de francs. La croissance des douze derniers mois a atteint 12,4% par rapport aux douze mois précédents. Les ventes de montres-bracelets, plus de 93% des exportations, ont enregistré une croissance aussi bien en valeur (16,6%) qu'en volume (6,1%).

Le nombre de pièces écoulées a dépassé de 110 000 unités. Cette hausse repose presque entièrement sur les garde-temps en acier, en hausse de 13,4% en valeur, à 465 millions de francs. Les montres en or affichent en hausse de 11,9 % à 330,3 millions de francs, alors que les montres bimétalliques ont une croissance de 27,8 % à 144,1 millions.

(ats)

Ton opinion