Cisjordanie: L'ado poignardée était citoyenne américaine
Actualisé

CisjordanieL'ado poignardée était citoyenne américaine

Les Etats-Unis ont confirmé jeudi qu'Alel Yafa Ariel, 13 ans, était une de leurs ressortissantes et ont dénoncé un «acte brutal».

1 / 150
Des Palestiniens réclament la Présence internationale temporaire à Hébron (TIPH).  (Vendredi 1er février 2019)

Des Palestiniens réclament la Présence internationale temporaire à Hébron (TIPH). (Vendredi 1er février 2019)

AFP
Le président israélien Reuven Rivlin a rejeté dimanche la demande de grâce d'un soldat franco-israélien reconnu coupable et condamné pour avoir achevé un assaillant palestinien blessé et au sol. (Dimanche 19 novembre 2017)

Le président israélien Reuven Rivlin a rejeté dimanche la demande de grâce d'un soldat franco-israélien reconnu coupable et condamné pour avoir achevé un assaillant palestinien blessé et au sol. (Dimanche 19 novembre 2017)

Keystone
Israël va accélérer la construction d'un mur souterrain autour de Gaza visant à empêcher les infiltrations palestiniennes par des tunnels. (Jeudi 10 août 2017)

Israël va accélérer la construction d'un mur souterrain autour de Gaza visant à empêcher les infiltrations palestiniennes par des tunnels. (Jeudi 10 août 2017)

Keystone

L'adolescente tuée jeudi par un Palestinien qui s'était infiltré dans une colonie de Cisjordanie occupée, avant d'être abattu par des gardes, était de nationalité américaine, a annoncé le département d'Etat, condamnant «un acte brutal de terrorisme».

«Nous avons désormais confirmation qu'il s'agit d'une citoyenne américaine», a déclaré le porte-parole du département d'Etat, John Kirby, lors d'un point de presse, sans préciser si la jeune fille âgée de 13 ans, identifiée comme Alel Yafa Ariel avait la double nationalité israélienne. «Cet acte brutal de terrorisme est tout simplement inexcusable», a-t-il ajouté.

«Nous condamnons dans les termes les plus forts l'atroce attentat terroriste de ce matin en Cisjordanie au cours duquel une fille de 13 ans, Alel Ariel, a été poignardée et tuée chez elle», a poursuivi le porte-parole, cité dans un communiqué. «Cet acte brutal de terrorisme est tout simplement inexcusable», a-t-il ajouté.

L'armée israélienne a indiqué que l'homme s'était infiltré dans la communauté de Kyriat Arba. L'adolescente avait été transportée dans un état critique dans un hôpital de Jérusalem où elle a succombé à ses blessures. Le Palestinien a été abattu par des gardes, l'un d'eux ayant été grièvement blessé au couteau, selon l'armée.

Le ministère palestinien de la Santé a identifié l'auteur présumé de l'attaque comme étant Mohammad Nasser Taraïra, âgé de 19 ans et originaire de Bani Naïm, un village palestinien proche de Hébron, en Cisjordanie. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion