30.11.2018 à 11:33

St-Gall

L'ado risquait d'être soupçonné de complicité

Un ado, tombé sur la voiture utilisée pour le braquage d'une bijouterie, s'est signalé à la police. Son ADN se trouvait dans le véhicule qu'il avait «visité».

Mardi, un inconnu s'était filmé ouvrant la portière d'une voiture recherchée après le braquage d'une bijouterie, le 12 novembre à Saint-Gall. Il s'agit d'un adolescent qui fait partie d'un groupe de trois garçons ayant identifié l'auto avec une app de recherche de plaques minéralogiques volées.

Après avoir signalé le véhicule anonymement, les jeunes se sont finalement rendus à la police mercredi. Leur ADN risquait d'être confondu avec celui des braqueurs.

Une lectrice filme les cambrioleurs (SG)

Lundi matin, une bijouterie de Saint-Gall a été cambriolée. Les malfrats sont toujours en fuite.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!