Actualisé 20.12.2009 à 14:39

Tour du monde en solitaire

L'adolescente de 14 ans s'est volatilisée

Laura Dekker, une adolescente néerlandaise de 14 ans à qui un tribunal d'Utrecht (centre-nord) a interdit de se lancer dans un tour du monde à la voile en solitaire, a disparu depuis vendredi, a annoncé dimanche la police.

Selon un porte-parole, Bernhard Jens, le bateau de la jeune fille est ancré à son point de mouillage habituel. La jeune fille, a-t-il expliqué dans un entretien par téléphone à l'Associated Press, semble avoir quitté par ses propres moyens le domicile de son père. Les enquêteurs, a ajouté M. Jens, ne pensent «pas qu'il s'agit d'un crime».

La police a alerté les pays frontaliers, Belgique et Allemagne. «Cela arrive avec les mineurs disparus, si elle est vue quelque part ou tente de partir via un aéroport ou quelque chose comme ça, les autorités (des pays concernés) savent que nous la cherchons», a-t-il dit.

Jugée trop inexpérimentée

Fin octobre, les juges du tribunal d'Utrecht ont placé Laura Dekker sous la tutelle des autorités de protection de l'enfance jusqu'en juillet 2010, pour s'assurer qu'elle ne pourra entreprendre un tour du monde à la voile en solitaire. Les magistrats ont estimé que la jeune fille était trop inexpérimentée pour être autorisée à se lancer dans l'aventure.

Les parents de Laura, navigateurs expérimentés, sont séparés et la jeune fille vit chez son père. La mère de Laura, Babs Muller, s'était prononcée contre ce projet de tour du monde, le jugeant trop risqué pour son enfant. Selon Babs Muller, sa fille a les «capacités techniques» pour se lancer, mais manque encore de la maturité nécessaire pour une telle entreprise.

«Nous nous inquiétons»

Laura Dekker est titulaire de la double nationalité néerlandaise et néo-zélandaise, car elle est née sur un yacht dans les eaux de Nouvelle-Zélande. L'adolescente avait fait savoir qu'elle pourrait tenter de s'y rendre si les autorités néerlandaises l'empêchaient de naviguer.

Bernhard Jens n'a pas commenté les informations du quotidien néerlandais «De Volksrant», selon lequel la jeune fille a retiré il y a quelques jours 3500 euros (quelque 4500 francs suisses) de son compte en banque. «Nous faisons tout notre possible pour qu'elle revienne. Nous nous inquiétons certainement pour sa santé, nous parlons là d'une jeune fille mineure», a-t-il ajouté. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!