Suisse: L'affaire Oprah Winfrey inspire la pub helvétique
Actualisé

SuisseL'affaire Oprah Winfrey inspire la pub helvétique

Une entreprise de vente de chaussures surfe sur la vague des accusations de racisme contre un magasin zurichois qui aurait refusé un sac à main de luxe à la célèbre présentatrice afro-américaine.

par
apn/jbm

«Nos vendeuses montrent volontiers les sacs à tout le monde.» A ceux qui pourraient encore douter de l'allusion faite à l'affaire Oprah Winfrey, la publicité parue dans la presse dominicale alémanique ajoute ceci: «aussi aux animatrices de talk-show américains».

Vögele Shoes surfe sur la vague de la polémique liée aux accusations de racisme contre un magasin zurichois qui aurait refusé de vendre, il y a trois semaines, un sac à une cliente Noire. L'objet de luxe vaut 35 000 fr. Mais celle qui voulait l'acheter est la présentatrice la plus célèbre du paysage médiatique des Etats-Unis et a une fortune estimée à 2,8 milliards de dollars. Ajoutant une pointe d'humour à sa pub, Vögele signale que désormais tous ses sacs coûtent moins de 35'000 francs.

Image désastreuse pour la Suisse

L'affaire Oprah Winfrey a eu un retentissement mondial et a été jugée désastreuse pour l'image de la Suisse. D'ailleurs, Suisse Tourisme a présenté ses excuses sur Twitter: «Cette vendeuse a eu un comportement déplacé. Nous sommes désolés» de ce qui est arrivé à Oprah Winfrey.

Ton opinion