Actualisé 04.02.2009 à 22:41

Presse

L'agence Bloomberg va supprimer 100 emplois

Bloomberg LP va supprimer 100 emplois dans ses activités télévision et radio.

L'agence de presse et fournisseur de données financières taille ainsi dans ses effectifs pour la première fois depuis sa création en 1981 par Michael Bloomberg, l'actuel maire de New York.

Les suppressions d'emplois se feront pour l'essentiel aux Etats-Unis mais la Grande-Bretagne, le reste de l'Europe et le Japon pourraient également être touchés, a déclaré une porte-parole de Bloomberg Judith Czelusniak. Le New York Post a rapporté dans son édition de mercredi que les activités télévision et radio de Bloomberg perdaient chacune 20 millions de dollars par an, une information que la porte-parole a refusé de commenter.

Elle a revanche confirmé que la société réalisait un chiffre d'affaires annuel de six milliards de dollars par an, comme l'avait indiqué le Los Angeles Times, qui avait fait état de suppressions d'emplois chez Bloomberg mardi.

L'agence, dont le principal concurrent est Thomson Reuters, emploie quelque 10.500 personnes à travers le monde, dont plus de 6500 aux Etats-Unis. Les activités journalistiques représentent un effectif de quelque 2300 personnes. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!