L'agent chippendale sanctionné
Actualisé

L'agent chippendale sanctionné

MORGES – Les deux enquêtes liées à des «dysfonctionnements» distincts dans deux services communaux sont terminées.

Fort de ces conclusions, la Municipalité a communiqué hier ses décisions. Dans l'affaire du garde-parcs qui s'adonnait certains soirs à des spectacles de chippendale malgré l'interdiction de ses supérieurs, l'agent a reçu un avertissement formel assorti d'une menace de licenciement immédiat en cas de récidive. «Il lui est interdit de mener une quelconque activité accessoire sans l'aval de sa hiérarchie», souligne le syndic de Morges, Eric Voruz. Quant aux deux collaborateurs de la déchetterie qui ont volé pendant plusieurs années des canettes en aluminium à leur profit, afin de les revendre pour un montant d'environ 10 000 fr., l'un écope d'un avertissement formel tandis que le second a été congédié.

Frédéric Nejad

Ton opinion