Actualisé 13.11.2011 à 12:04

Bête et méchantL'agresseur du chat «Mowgli» s'est dénoncé

La vidéo avait fait scandale en Grande-Bretagne. On y voyait une personne faire tournoyer en pleine rue un chat qu'il avait attrapé par la queue. Le présumé responsable s'est dénoncé.

Un jeune homme de 20 ans s'est annoncé à la police britannique, vendredi soir, en affirmant qu'il était l'auteur de l'agression brutale d'un chat, dans la rue à Ramsgate, dans le Kent (sud-est de l'Angleterre, juste en face de la ville française de Calais). Une vidéosurveillance avait capté des images qui ont passé sur les télévisions et ont été relayées par les journaux, faisant scandale.

On y voit une personne se baladant en tenant le chat «Mowgli», âgé de 2 ans, par la queue. L'inconnu le fait même tournoyer au moins 14 fois sans que les passants n'interviennent. Les faits se sont déroulés aux environs de 8h30 le samedi 29 octobre.

Il risque jusqu'à 6 mois de prison

Des associations de défense des animaux avaient appelé les témoins oculaires de l'événement à parler. La police avait également lancé un appel, afin d'identifier cet homme.

S'il est reconnu coupable, l'agresseur risque jusqu'à six mois de prison et une amende de 20'000 livres sterling (environ 30'000 francs) pour «cruauté envers animaux».

«The Daily Telegraph» pense avoir réussi à identifier l'agresseur. Selon le journal, il s'agirait d'un fan du club de foot d'Arsenal dont le nom est Riain Richards. «Si c'est lui qui a fait ça, il est vraiment idiot!», a déclaré le frère du suspect qui a vu les images. (20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!