Actualisé 14.12.2009 à 21:31

Silvio BerlusconiL'agresseur lui présente ses excuses

Le déséquilibré qui a frappé Silvio Berlusconi au visage lui a adressé ses excuses lundi pour un geste «superficiel, lâche et inconsidéré», selon un communiqué publié par ses avocats.

Massimo Tartaglia «a reconnu ses responsabilités» pour les blessures dont souffre le président du conseil italien, rapportent ses conseils Daniela Insalaco et Giammarco Rubino. Il déclare «avoir agi seul, excluant toute appartenance politique ou militante», ajoutent ses avocats.

Agé de 73 ans, Silvio Berlusconi a été blessé au visage dimanche soir devant la cathédrale de Milan par Massimo Tartaglia, un déséquilibré de 42 ans qui lui a lancé une statuette au visage. Il a été hospitalisé dans la capitale lombarde avec le nez fracturé et deux dents cassées. D'après l'hôpital San Raffaele, il prend des antibiotiques et des anti-douleurs en raison de douleurs «persistantes». Il ne doit pas sortir avant mardi. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!