Angleterre: L'agression raciste contre Sterling lui vaut la prison
Actualisé

AngleterreL'agression raciste contre Sterling lui vaut la prison

Un jeune homme qui s'en était pris physiquement et verbalement mi-décembre à Raheem Sterling, l'attaquant de Manchester City, a été reconnu coupable d'agression à caractère raciste.

L'agresseur a été condamné à quatre mois de prison par le tribunal de Manchester et Salford. L'accusé de 29 ans est déjà bien connu pour des actes de violence en marge du football. Il a reconnu les faits et s'est contenté de sourire lors du prononcé du jugement.

Avant la rencontre de Premier League contre Tottenham, des images de caméra de surveillance l'ont montré au volant de sa camionnette devant le centre d'entraînement des Citizens. Alors que Sterling attendait au volant de sa voiture pour pénétrer dans l'enceinte du bâtiment, Karl Anderson s'était porté à sa hauteur avant de l'apostropher.

Les deux hommes étaient alors sortis de leur véhicule respectif avant de commencer à s'invectiver, Anderson cherchant même à quatre reprises à porter des coups à l'international anglais de 23 ans.

Sterling, qui s'est déclaré «sous le choc» dans un communiqué lu lors de l'audience, avait été légèrement touché aux jambes, mais il avait pu prendre part ensuite à la large victoire de City contre les Spurs (4-1) le 16 décembre.

«Je ne croyais pas que ce type de comportement existait toujours à notre époque dans ce pays», a-t-il ajouté.

Anderson a déjà été reconnu coupable à 25 reprises. Déjà sous le coup d'une interdiction de match, il a notamment été condamné pour avoir jeté un fumigène vers un policier lors d'un match. Il a expliqué s'être énervé contre le joueur lorsque sa compagne lui a demandé d'obtenir du joueur un autographe. (20 minutes/ats)

Ton opinion