Actualisé

L'aide sociale concerne 500 jeunes

Quelque 500 jeunes Lausannois bénéficient de l'aide sociale.

Partant de ce constat, la conseillère communale socialiste Claire Attinger Doepper a demandé à la Municipalité de mettre en œuvre des mesures d'insertion pour ces personnes «en rupture familiale, aux difficultés scolaires et dont le niveau de formation est extrêmement bas».

La gauche comme la droite ont accepté hier soir de transmettre sa demande à la Municipalité. Celle-ci sera chargée d'étudier la mise en place de solutions d'insertion, qui viendraient compléter l'aide cantonale. Le nouveau revenu d'insertion (RI) prévoit des aides matérielles et des mesures d'insertion insuffisantes aux yeux de la socialiste. «Il manque une aide supplémentaire communale», estime-t-elle.

(ros)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!