Tendance: L'ail des ours, une plante qui réveille les papilles
Actualisé

TendanceL'ail des ours, une plante qui réveille les papilles

Sa récolte marque le début du printemps et son goût fait le bonheur des chefs. Voici des pistes pour déguster tant ses feuilles que ses fleurs.

par
Audrey Ducommun
L'ail sauvage se débusque notamment dans les sous-bois humides et le long des ruisseaux.

L'ail sauvage se débusque notamment dans les sous-bois humides et le long des ruisseaux.

Quelques précautions et une dose de créativité. C'est ce qu'il faut pour savourer l'ail des ours, dit aussi sauvage. Tout le monde peut cueillir cette plante au détour d'une balade dans la forêt. Pour ne pas la confondre avec le muguet, toxique, dont les feuilles sont semblables, il faut la renifler. Elle dégage une forte odeur aillée. Enfin, pour éviter de contracter une échinococcose, il est préférable de cuire le végétal avant de le consommer.

En début de saison, seules les feuilles sont disponibles. Finement hachées, elles assaisonnent des gambas sautées à la poêle ou s'insèrent dans la pâte de sablés salés. Pour la

réaliser, on mélange 60 g de beurre, 80 g de farine et 60 g de parmesan. A cela on ajoute 15 feuilles d'ail réduites en miettes avec 30 g de pignons. Les biscuits doivent être enfournés 10 min à 180 degrés.

Un bouquet de feuilles est aussi idéal pour faire un pesto. On les mixe avec 80 g d'un mélange de noisettes, d'amandes et de pignons. Puis on ajoute 20 cl d'huile d'olive, du sel et du poivre. Cette préparation se mange avec des pâtes, mais peut aussi servir de farce pour une paupiette de veau. Avant d'enrouler l'escalope, on ajoute des dés de mozzarella.

La blogueuse La fée Papille utilise même cette base pour des madeleines. Elle mélange 100 g de farine, un demi-sachet de levure et deux œufs. Puis incorpore quatre cuillères à soupe de lait de riz, quatre d'huile d'olive, deux de pesto et deux de parmesan. A cuire durant 4 min dans un four à 220 degrés, puis 5 min à 180.

Plus tard, on pourra aussi utiliser les fleurs. Elles peuvent servir d'élément décoratif et notamment parfumer une laitue ou une salade de tomates.

Ton opinion