Actualisé

Matches à haut risqueL'alcool bientôt interdit de stade

A l'avenir, il ne devrait plus être possible du tout de consommer de la bière dans les enceintes sportives suisses.

par
Jean-Bernard Mani
Commander des bières au stade pourrait prochainement devenir un geste appartenant au passé.

Commander des bières au stade pourrait prochainement devenir un geste appartenant au passé.

Boire une mousse est encore permis lors de matches de football ou de hockey. Mais seulement de la bière légère, avec un maximum de 3% d'alcool. La donne pourrait bien changer radicalement. La Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de Justice et police (CCDJP) planche sur une interdiction totale de l'alcool afin de calmer les fans trop turbulents. La décision pourrait tomber en novembre, indique le «SonntagsBlick».

La proposition est déjà cri­tiquée par les responsables de la sécurité des stades. Ainsi, Peter Landolt, chargé de la sécurité du Letzigrund à Zurich, ne trouve pas idoine la proposition de la CCDJP. A ses yeux, une telle interdiction touche avant tout les mauvaises ­cibles: les amateurs de foot qui viennent pour le sport, mais aussi pour le schublig grillé, le morceau de pain et la boisson qui va avec. Pour René Baumann, chef de presse de la Swissporarena de Lucerne: «La bière appartient au foot, tout comme une bonne sau­cisse!»

Autre argument avancé par les détracteurs de ce projet: les hooligans qui sévissent avant ou après les rencontres boivent en dehors des stades. Une telle interdiction n'aurait donc aucun effet sur cette population. Il restera une seule solution pour s'envoyer une chope en regardant les sportifs: se trouver dans les carrés VIP, où alcool et amuse-gueules à discrétion seront encore admis.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!