Russie: L'alcool tue un demi-million de personnes par an
Actualisé

RussieL'alcool tue un demi-million de personnes par an

L'abus de boissons alcoolisées tue un demi-million de personnes chaque année en Russie.

Il se répercute sur l'espérance de vie des hommes, inférieure à celles de pays pauvres comme le Bangladesh ou le Honduras, selon un rapport publié mardi.

«L'abus d'alcool provoque chaque année la mort prématurée d'environ 500 000 personnes en Russie», écrit la Chambre civique de Russie dans ce document cité par l'agence RIA Novosti.

«L'épidémie d'alcoolisme en Russie a débouché sur le fait que la mortalité des hommes en liberté est trois fois supérieure à celle des hommes de la même tranche d'âge qui sont en prison», notent les auteurs du rapport intitulé «Abus d'alcool en Russie: conséquences socio-économiques et mesures de lutte».

L'abus de boissons alcoolisées est également constaté dans une grande majorité des crimes: «Environ 80% des meurtriers sont ivres au moment des faits. Quelque 40% des personnes commettant un suicide» sont dans le même état, ajoute le rapport.

Grande consommatrice de vodka, la Russie présente la particularité d'avoir une espérance de vie exceptionnellement basse pour un pays industrialisé: 59 ans pour les hommes et 72 ans pour les femmes, selon une étude publiée en 2007 par la revue médicale britannique The Lancet. La Russie totalise un peu plus de 140 millions d'habitants. (ats)

Ton opinion