Actualisé 02.02.2015 à 14:36

BelgiqueL'alerte a été levée au Parlement européen

Quelques heures après l'évacuation de trois bâtiments, la police belge a levé l'alerte dans le quartier européen de Bruxelles.

von
jg
Un robot de la police inspecte une voiture suspecte.

Un robot de la police inspecte une voiture suspecte.

Il s'agissait finalement d'une fausse alerte. La police belge a levé l'alerte à Bruxelles, lundi midi, quelques heures après avoir évacué trois bâtiments du Parlement européen et bouclé une rue.

Tout avait commencé vers 6h du matin, lorsque des agents de police avaient interpellé un homme ivre. Il avait ensuite expliqué avoir abandonné une voiture contenant des armes et des explosifs. Une fois localisé près du Parlement européen, le véhicule a été inspecté par des démineurs et par un robot de la police.

Deux alertes dans la matinée

Finalement, les forces de l'ordre n'ont trouvé ni produits explosifs, ni engins particulièrement dangereux, indiquent les médias belges. Les personnels du Parlement peuvent donc réintégrer leurs bureaux.

Une première évacuation avait eu lieu ce lundi à Bruxelles. Un autre véhicule suspect avait été aperçu près de l'ambassade américaine. Il s'agissait là aussi d'une fausse alerte. (jg/20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!