Portugal: L'Algarve à son tour touchée par les feux
Actualisé

PortugalL'Algarve à son tour touchée par les feux

L'Algarve, région touristique du sud du Portugal, a été touchée à son tour par les violents feux de forêt qui ont brûlé des milliers d'hectares principalement dans le nord du pays.

1 / 19
L'Algarve touchée à son tour par les feux de forêt. (8 septembre 2016)

L'Algarve touchée à son tour par les feux de forêt. (8 septembre 2016)

Keystone
Les pompiers combattent le feu près de Vila do Soajo, au nord du pays, le 6 septembre 2016 (Mercredi 7 septembre 2016).

Les pompiers combattent le feu près de Vila do Soajo, au nord du pays, le 6 septembre 2016 (Mercredi 7 septembre 2016).

Keystone
Plus de 2000 pompiers luttent contre d'importants feux de forêt déclenchés en plusieurs endroits du pays, ce lundi 5 septembre 2016.

Plus de 2000 pompiers luttent contre d'importants feux de forêt déclenchés en plusieurs endroits du pays, ce lundi 5 septembre 2016.

AFP

Assistés par des bombardiers d'eau, plus de 2000 pompiers étaient déployés à travers le pays pour combattre une cinquantaine d'incendies qui ont continué à faire rage, obligeant de nombreux habitants à évacuer temporairement leurs maisons.

L'incendie le plus dévastateur, actif sur deux fronts, a été signalé dans la forêt de Monchique, petite ville de montagne dans l'ouest de l'Algarve, où 400 pompiers étaient à pied d'oeuvre dans une zone rocheuse à forte pente, difficile d'accès.

Dans cette forêt, le feu a repris mercredi soir de "manière très explosive", alors qu'il avait été déclaré maîtrisé dimanche, a expliqué Vitor Vaz Pinto, commandant des opérations de secours de Faro, ajoutant qu'une dizaine de personnes ont dû être évacuées de leurs maisons.

Deux villages encerclés

«C'est un enfer. Je ne sais pas si quelqu'un a mis le feu ou si c'est le vent qui a attisé les flammes», a témoigné à la télévision portugaise une habitante de Monchique. «Les flammes ont atteint 7 mètres de haut, les pompiers ne peuvent pas avancer», a raconté une autre riveraine, s'inquiétant de l'avancée de l'incendie vers les habitations.

Un homme de 49 ans avait été placé en détention provisoire lundi, suspecté d'avoir été à l'origine de l'incendie qui avait sévi durant le week-end dans la forêt de Monchique. Dans le nord du Portugal, un feu de grande ampleur sévissait à proximité de Freixo de Espada à Cinta, situé dans le Parc naturel du Douro international. «Nous avons dû évacuer une maison de retraite, les flammes sont arrivées tout près», a déclaré le maire de la commune de Bruço, Joao Possacos.

Dans le centre du pays, la Serra da Estrela, une chaîne de montagnes prisée des touristes, a été également le théâtre d'incendies qui ont encerclé deux villages, Corujeira et Trinta. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion