Actualisé 13.02.2009 à 07:24

Crise

L'Allemagne face à la récession

L'Allemagne s'est enfoncée dans la récession au quatrième trimestre 2008.

Le produit intérieur brut (PIB) de l'Allemagne s'est contracté de 2,1% au quatrième trimestre. Il s'agit du plus fort recul enregistré depuis la réunification en 1990, montrent les statistiques officielles publiées vendredi.

La baisse du PIB sur la période octobre-décembre, plus forte qu'attendu, a été provoquée en particulier par la baisse des investissements et du commerce extérieur. Jamais depuis 1990, l'économie allemande ne s'était contractée de plus de 1,2% sur un trimestre, selon les statistiques de la Bundesbank.

Quarante économistes interrogés par Reuters la semaine dernière anticipaient en moyenne une contraction de 1,8% au quatrième trimestre. L'Office fédéral de la statistique a confirmé les chiffres du PIB du troisième trimestre, marquant une contraction de 0,5% de l'activité économique.

Première en six ans

En rythme annuel, le PIB allemand accuse une baisse 1,6% au quatrième trimestre, contre &1,4% sur la période juillet-septembre. La période octobre-décembre marque le troisième trimestre d'affilée de contraction du PIB, ce qui ne s'était plus produit depuis fin 2002, début 2003.

Selon des sources gouvernementales, le premier trimestre devrait enregistrer une nouvelle contraction de l'activité économique. Ajusté du nombre de jours ouvrables, le PIB affiche un recul de 1,7% sur l'exercice. L'office doit publier des chiffres détaillés du PIB du quatrième trimestre le 25 février.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!