Actualisé 07.04.2020 à 23:04

Crise migratoireL'Allemagne prête à accueillir 50 mineurs isolés

L'Exécutif allemand a annoncé ce mardi soir qu'il pourrait transférer cinquante enfants migrants actuellement dans les camps de réfugiés grecs.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

AFP

Le gouvernement allemand a annoncé ce mardi soir être prêt à accueillir 50 mineurs se trouvant actuellement dans les camps de réfugiés sur les îles grecques de Lesbos et Chios. «Le transfert pourrait, selon les possibilités, commencer dès la semaine prochaine», a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Le Luxembourg avait annoncé plus tôt qu'il allait accueillir de son côté 12 mineurs. «Après leur arrivée, les enfants et les adolescents seront dans un premier temps mis en quarantaine pendant deux semaines» en raison des mesures de restriction liées à la pandémie du nouveau coronavirus, avant d'être «répartis dans différentes régions», a précisé le ministère allemand.

La décision doit être entérinée mercredi en conseil des ministres.

1600 mineurs isolés au total

Outre l'Allemagne et le Luxembourg, la France, le Portugal, la Finlande, la Lituanie, la Croatie et l'Irlande se sont portés candidats pour cet accueil qui concerne au total 1600 mineurs isolés en provenance des camps de réfugiés sur les îles grecques.

L'initiative a été lancée début mars par la Commission européenne afin de soulager la Grèce. Elle la coordonne avec tous les acteurs impliqués: outre les Etats membres candidats et la Grèce, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) ou le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

Ces mineurs sont des enfants qui, en raison d'une maladie ont urgemment besoin de soins, ou des jeunes non accompagnés et âgés de moins de 14 ans, pour la plupart des filles, avait précisé Berlin en mars, avant que la pandémie de coronavirus ne s'abatte complètement sur l'Europe. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!