L'Allemagne propose une conférence sans la Pologne
Actualisé

L'Allemagne propose une conférence sans la Pologne

L'Allemagne a proposé vendredi soir à ses partenaires de convoquer une conférence intergouvernementale sans la Pologne pour rédiger le nouveau traité sur les institutions de l'Union européenne, a annoncé Ulrich Wilhelm, porte-parole de la présidence allemande de l'UE.

La Pologne aurait la possibilité de se joindre par la suite à cette CIG à 26, a précisé M. Wilhelm.

La proposition allemande répond au rejet par le Premier ministre polonais Jaroslaw Kaczynski d'une proposition de compromis faite par l'Allemagne et la France sur le système de la double majorité pour les votes au Conseil, rejeté par Varsovie. Elle doit néanmoins être acceptée par les 25 autres Etats-membres.

Au même moment, la France faisait le forcing pour trouver un compromis avec la Pologne. Après la réponse de Varsovie, Nicolas Sarkozy a reçu pendant une demi-heure dans le bureau de la délégation française le président polonais Lech Kaczynski pour tenter de débloquer les négociations, a annoncé son porte-parole David Martinon.

M. Sarkozy a poursuivi par un entretien téléphonique avec le Premier ministre Jaroslaw Kaczynski, le frère jumeau du président polonais, resté à Varsovie. Le président français était en compagnie du Premier ministre britannique Tony Blair. (ap)

Ton opinion