Actualisé 27.03.2008 à 08:49

L'Allemagne pulvérise la Suisse

Il ne faut plus rêver ! La Suisse n'a pratiquement aucune chance de gagner l'EURO 2008. Au Parc St-Jacques de Bâle, la sélection de Köbi Kuhn a pu mesurer tout le fossé qui la sépare des meilleures équipes du continent.

Elle s'est inclinée 4-0 devant l'Allemagne.

Malgré le grand retour de Frei et une disposition tactique très ambitieuse, elle n'a bénéficié que d'une seule occasion réelle devant la cage de Lehmann. Les Allemands, plus efficaces et puissants, ont marqué par Klose (23e), Gomez (61e/67e) et Podolski (89e).

La défense, elle, a coulé. Senderos et Eggimann ont vécu une soirée bien sombre. Les deux hommes n'ont pas témoigné d'une très grande complémentarité. Brillant avec Arsenal face au Milan en Ligue des Champions, Senderos a livré un match catastrophique. Sans Patrick Müller à ses côtés, il perd presque tous ses moyens en sélection.

Köbi Kuhn découvre ainsi un nouveau "chantier" à moins de trois mois de l'EURO. Si Müller ne revient pas d'ici le 7 juin - et il faudrait un petit miracle pour que cela se produise - le coach national devra repenser sa défense.

Les temps forts du match Suisse-Allemagne

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!