Actualisé 07.07.2016 à 18:16

Canton de SoleureL'allemand ne sera pas obligatoire à Egerkingen

Le conseil communal voulait que les élèves ne parlent qu'allemand dans le préau de l'école. Le canton s'y est opposé.

Johanna Bartholdi, la présidente de la commune d'Egerkingen (SO) voulait imposer l'allemand à l'école.

Johanna Bartholdi, la présidente de la commune d'Egerkingen (SO) voulait imposer l'allemand à l'école.

photo: Keystone

L'obligation de parler allemand dans la cour d'école d'Egerkingen (SO) ne sera pas introduite à la rentrée. Le gouvernement soleurois a ordonné au conseil communal, qui comptait introduire cette mesure à l'automne, de faire approuver son règlement par le canton avant d'introduire cette mesure.

L'exécutif cantonal a approuvé jeudi la plainte déposée par la présidente cantonale du PS Franziska Roth auprès de l'autorité de surveillance. Cette dernière s'opposait à une décision du conseil communal. Il était prévu que les élèves qui parlent une autre langue que le dialecte ou l'allemand soient punis.

Le conseil communal avait introduit cette mesure dans son règlement scolaire en février et comptait l'appliquer dès cet automne. Le but de cette mesure était de limiter les tensions entre les élèves suisses et étrangers, avait-il indiqué.

Le règlement scolaire amendé par la commune devra être approuvé cet automne par l'assemblée communale, puis par le canton, avant de pouvoir entrer en vigueur. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!