Allemagne: L'Allemand qui faisait chanter Cindy Crawford se rend à la police
Actualisé

AllemagneL'Allemand qui faisait chanter Cindy Crawford se rend à la police

Un homme de 26 ans recherché par les autorités fédérales américaines pour avoir voulu soutirer 100 000 dollars à l'ancien top-model Cindy Crawford s'est livré à la police allemande.

Edis Kayalar, récemment expulsé des Etats-Unis et renvoyé en Allemagne, pour une raison non précisée, s'est rendu à la police de la petite ville de Nürtingen dans le Bade-Wurtemberg (sud-ouest).

Le FBI avait indiqué jeudi que Kayalar avait tenté de faire chanter Cindy Crawford et son mari, l'homme d'affaires Rande Gerber, en menaçant de publier une photo de leur fille ligotée à une chaise et bâillonnée.

Selon les enquêteurs, la photo aurait été prise par la nurse de la fillette, alors âgée de 7 ans, alors qu'elles jouaient aux «gendarmes et aux voleurs». Edis Kayalar aurait récupéré la photo auprès de la nurse, avec qui il entretenait une relation.

Le jeune homme aurait ensuite contacté l'ex-mannequin et son mari, leur réclamant 100.000 dollars, sous peine de divulguer la photo.

La porte-parole de Cindy Crawford, Annett Wolf, a assuré dans un communiqué que le couple, qui avait alerté le FBI après avoir été contacté par Kayalar, soutenait les poursuites engagées par les autorités fédérales.

«Rande Gerner et Cindy Crawford ont l'intention d'engager toutes les poursuites possibles à l'encontre de quiconque aiderait (l'accusé) à distribuer ou vendre la photo de leur fille», écrit-elle dans un communiqué.

En cas de condamnation, Edis Kayalar, que le site TMZ.com présente comme un mannequin, risque jusqu'à deux ans de prison.

Cindy Crawford et Rande Gerber sont mariés depuis 1998 et ont deux enfants. (afp)

Ton opinion