Actualisé 25.05.2006 à 22:09

L'Alliance de Gauche giflée par la justice

Le Tribunal fédéral a débouté l?Alliance de Gauche (AdG), qui avait contesté le mode de dépouillement adopté lors des élections du Grand Conseil en octobre 2005.

L?AdG s?était retrouvée éjectée du Parlement pour une poignée de voix manquantes. Le Tribunal fédéral a estimé que le mode de dépouillement choisi par la Chancellerie d?Etat «n?était pas critiquable», a indiqué mercredi le conseiller d?Etat Laurent Moutinot.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!